top of page
  • Photo du rédacteurGéraldine

Correcteur orthographique ou correcteur professionnel : que choisir ?

Vous hésitez entre utiliser le correcteur orthographique pour corriger votre texte et opter pour les services d’un correcteur professionnel ? Pourquoi ne pas combiner la force des deux pour obtenir une correction complète et éradiquer toutes les petites erreurs qui se cachent dans votre texte ?



Les avantages du correcteur orthographique


L’avantage d’un correcteur orthographique est sa capacité à repérer rapidement les fautes d’orthographe et les erreurs grammaticales. Selon que vous utilisez un logiciel de traitement de texte comme Word, OpenOffice ou Libre Office, vous disposez d’un système de correction automatique qui surligne les erreurs et suggère des corrections.


Vous pouvez également utiliser des logiciels de correction orthographique plus avancés comme ProLexis ou Antidote. Ceux-ci permettent de vérifier l’orthographe, la grammaire, la conjugaison, les répétitions, la syntaxe… Néanmoins, il vous faudra souscrire un abonnement annuel ou acheter une version définitive du correcteur.


Les correcteurs d’orthographe intégrés aident à repérer et à corriger les fautes dans un texte, comme les fautes de frappe, un mot mal orthographié ou des fautes grammaticales. Ils vous proposent des suggestions pour les corriger ou les corrigent automatiquement en fonction des options que vous avez cochées dans les réglages de votre traitement de texte.


En bref, le correcteur orthographique est avantageux pour plusieurs raisons :


  1. Il est facile à utiliser et en partie gratuit (version gratuite, traitement de texte avec un auto-correcteur intégré…) ;

  2. Il est rapide et efficace pour détecter les erreurs courantes ;

  3. Il est intégré dans la plupart des logiciels de traitement de texte mais aussi dans les navigateurs web (extensions dans Google Chrome, Firefox…).


Les inconvénients des correcteurs automatiques


Le correcteur d’orthographe est certes pratique pour corriger un texte, mais il a ses limites. En effet, le programme peut ne pas repérer certaines erreurs. En outre, il peut aussi vous inciter à corriger une faute qui, en réalité, n’en est pas une (en raison du contexte, par exemple).


Le correcteur intégré d’un traitement de texte propose une correction de la langue française succincte, parfois incomplète, notamment en ce qui concerne les fautes d’accord, les erreurs de style ou de ponctuation.


Pour bien corriger un manuscrit, qu’il s’agisse d’un roman, d’un document professionnel ou de tout autre type de texte, « l’œil » de la machine ne suffit pas. C’est pourquoi nous vous conseillons de compléter la vérification automatique par une relecture humaine. Contrairement au robot, l’être humain est capable de saisir le contexte, la tonalité et les effets stylistiques du texte. Il saura donc mieux corriger une erreur, d’orthographe ou d’autre nature, en prenant en compte le contexte.


Ainsi, lors de la relecture et de la correction de votre texte, il vous faudra tenir compte des limites de votre logiciel de correction orthographique, car :


  1. Il ne peut pas détecter toutes les fautes, notamment les fautes de grammaire, de style et de ponctuation. L’utilisation de ce logiciel sera davantage adaptée à la vérification de l’orthographe, à la correction des fautes de frappe et à la correction grammaticale dans une certaine mesure, car toutes ses suggestions ne seront pas forcément justes.

  2. Il peut suggérer des corrections incorrectes.

  3. Il ne peut pas toujours comprendre le contexte ou le sujet d’un texte, ce qui ne lui permet pas de proposer une correction adaptée.


Obtenir un texte sans faute grâce au correcteur professionnel


Comme son nom l’indique, le correcteur professionnel est un expert de la langue française qui maîtrise les règles de l’orthographe et de la grammaire, mais pas seulement. Un correcteur peut relire et corriger votre texte dans son ensemble, en prenant en compte le contexte littéraire et le style d’écriture !


Les services de correction professionnelle vous font gagner du temps sur la correction du français de manière générale. Une fois que votre texte a été corrigé par un professionnel, vous n’avez plus qu’à le publier et à le partager sans avoir besoin de le relire une dernière fois.


Chez Vscript, nos correctrices professionnelles proposent de corriger :

  • les fautes d’orthographe ;

  • les coquilles ;

  • la grammaire ;

  • la syntaxe ;

  • la typographie (ce que ne fait pas toujours la correction automatique).


Vous profitez également des conseils de nos professionnelles pour restructurer et reformuler des phrases lorsque cela s’avère nécessaire pour améliorer le texte et faciliter sa compréhension à la lecture.


Les avantages de la correction professionnelle


La correction professionnelle présente de nombreux avantages par rapport à un correcteur orthographique. Grâce à cette prestation, vous minimiserez le risque de laisser des fautes dans votre texte, même si vous avez utilisé un outil de correction comme Antidote. Comme nous vous l’avons expliqué plus tôt, un auto-correcteur n’est jamais fiable à 100 %.


Les avantages de la correction professionnelle peuvent se résumer en cinq points :

  1. Le correcteur professionnel corrige tous les types de fautes, sans exception.

  2. Il propose en outre des corrections précises et adaptées au contexte.

  3. Il peut vous aider à améliorer votre style d’écriture et la clarté du texte.

  4. Il vous permet de gagner en professionnalisme et en crédibilité.

  5. Il vous fait gagner du temps.


En investissant dans une correction professionnelle, vous vous libérez de cette charge mentale : vous laissez un expert s’occuper de la relecture et de la correction du texte.


Le vérificateur orthographique repère les fautes les plus courantes, ce qui peut aider le rédacteur pendant la phase d’écriture, tandis que le correcteur professionnel propose une correction approfondie du texte, indispensable avant toute publication.


Les limites du correcteur professionnel


Le seul inconvénient de la correction professionnelle est qu’elle est payante. Vous devrez donc prévoir un certain budget pour rémunérer le correcteur professionnel. Cependant, vous pourrez rapidement percevoir le retour sur investissement.


Le correcteur professionnel vous fait gagner du temps : vous pouvez ainsi vous concentrer sur la relecture et l’écriture de vos textes sans vous soucier de corriger les fautes d’orthographe ou de respecter les règles typographiques.


De même, faire appel à un professionnel de la langue française vous permet d’obtenir un texte sans aucune faute, fluide et plus agréable à lire.


L’astuce : combiner le correcteur orthographique ET le correcteur professionnel


Correcteur orthographique ou correcteur professionnel ? Plutôt que de choisir, pourquoi ne pas utiliser les deux ? Le correcteur automatique est une très bonne première étape dans la correction d’un document, surtout lors de sa première relecture ou pendant la phase de rédaction.

Avant de confier votre texte à un professionnel (maison d’édition…) ou de le soumettre à votre public, vous devrez effectuer une, voire plusieurs relectures. Se relire permet de vérifier les informations, de repérer les incohérences, les répétitions, les défauts de style, mais aussi de corriger les coquilles et les fautes.


Les correcteurs automatiques comme Antidote ou celui de votre logiciel de traitement de texte vous aideront à corriger les textes lors de cette première phase de relecture. Ils vous permettront de vérifier et de corriger tous les types d’erreurs pendant la rédaction et au moment de relire le document.


Néanmoins, pour bénéficier d’une correction approfondie, faites appel à un correcteur professionnel. En particulier si vous voulez partager votre texte avec le grand public : faites appel à un professionnel pour corriger les fautes, quelles qu’elles soient.


Pour conclure


En conclusion, vous n’avez pas besoin de choisir entre le correcteur orthographique et le correcteur professionnel. Vous pouvez combiner les deux, tout en sachant qu’une correction professionnelle est fortement conseillée quand vous voulez éditer et partager un texte.


L’avantage de l’humain sur la machine est qu’il peut corriger les erreurs en les remettant dans leur contexte. Le logiciel de correction vous fait gagner du temps pendant l’écriture, car il est capable de corriger les erreurs d’orthographe et les fautes grammaticales les plus courantes.


Néanmoins, pour accroître la lisibilité du texte, pour analyser les tournures de phrases, la conjugaison des verbes et faire une correction professionnelle, le correcteur humain reste la meilleure option. Requérir les services d’un correcteur est certes payant, mais à la fin vous obtenez un texte clair, amélioré dans sa forme et sans aucune faute.


Image par Markus Winkler de Pixabay

14 vues0 commentaire

Comments


bottom of page