• Géraldine

Asseoir votre crédibilité professionnelle grâce à une orthographe impeccable



Vous venez de rencontrer votre nouvelle directrice : elle est charismatique, talentueuse, compétente, et dès la première réunion vous buvez ses paroles, convaincu qu'elle saura donner un nouvel élan à l'entreprise. Vous êtes à nouveau confiant et enthousiasmé par votre travail. Mais soudain, au cours de la réunion, la nouvelle directrice présente un PowerPoint réalisé par ses soins, et là vos illusions s'écroulent : sa présentation est bourrée de fautes ! La confiance que vous lui aviez accordée si promptement, vous la lui retirez tout aussi promptement. C'est dommage pourtant, cette directrice avait tout pour elle et était probablement très douée, mais sa mauvaise orthographe lui a fait perdre sa crédibilité. Alors comment faire pour que vous ne viviez jamais une expérience semblable à celle de cette pauvre directrice ?


Les différents types d'écrits professionnels


Rédaction de courriels, d'articles en ligne, de présentations, de rapports… Difficile de traverser le monde du travail sans rencontrer des occasions d'écrire, et donc des occasions de mal écrire. Chaque format a ses codes et tous n'ont pas le même niveau d'exigence. Par exemple, si vous envoyez régulièrement des e-mails à votre collègue, vous ne serez pas franchement pénalisé. Tout le monde fait des fautes de temps en temps, surtout en écrivant dans un contexte plutôt détendu (écrire un e-mail à son collègue est bien moins stressant que de rédiger un rapport pour son patron !), et personne chez Vscript ne pourrait vous jeter la première pierre. Alors que quelques fautes se glissent dans votre é-mail, ce n'est pas très grave. Cela devient plus embêtant si ce que vous écrivez est partagé sur le blog de l'entreprise. Tout de suite, les enjeux sont différents, car vos textes sont censés représenter votre entreprise. Et inutile de préciser ce qu'un texte bourré de fautes pourrait vouloir dire sur votre boîte… Bien sûr vous pourrez argumenter, et à juste titre, que si vous êtes commercial il n'y a pas vraiment de raison que vos textes soient publiés sur le site de votre entreprise. C'est le boulot du pôle communication ça, pas le vôtre. Et c'est vrai. Mais si vous êtes commercial, alors vous devez probablement échanger régulièrement par e-mail avec vos clients, et le résultat est le même : vous représentez votre entreprise ! Dans tous les cas, faire des fautes risquerait de vous nuire. Mais pourquoi, vous demandez-vous peut-être. Après tout, si vous êtes compétent dans votre domaine, on ne devrait pas vous juger sur votre maîtrise de la langue française ! Vous avez peut-être raison, mais cela ne change rien à l'affaire : les gens vous jugeront sur votre maîtrise de la langue. On vous explique pourquoi.


Pourquoi une mauvaise orthographe vous nuit


Reprenons l'histoire de cette pauvre directrice : elle avait toutes les qualités possibles mais une orthographe désastreuse, ce qui l'a fortement pénalisée. Plusieurs raisons à cela. Tout d'abord, inconsciemment, nous considérons qu'un texte bien écrit est plus sensé, plus pertinent qu'un texte mal écrit. Même si les deux textes présentent des arguments identiques, nous serons plus aisément convaincus par le premier que par le second. C'est parce que nous associons un texte bien écrit à un haut niveau d'études, au savoir, à la Connaissance avec un grand C ! Or, lorsqu'il s'agit de remettre notre avenir professionnel entre les mains d'une personne, nous préférons que cette personne ait un bagage solide derrière elle. Nous n’accorderons que peu de confiance à une personne sans expérience et sans diplôme. C'est peut-être une erreur, nous pourrions être surpris dans le bon sens. Et cette directrice qui écrit mal pourrait probablement multiplier les bénéfices de son entreprise si ses équipes la suivaient avec confiance ! Mais voilà, le problème d'un texte mal écrit est que nous ne l'associons pas uniquement à un manque d'éducation. Nous l'associons aussi à un manque de respect et d'investissement. Une personne rédige un rapport qui sera lu par ses supérieurs, et le rapport est truffé d'erreurs ? Cela signifie que la personne n'a pas pris le temps de se relire. Qu'elle n'a pas pris en compte le confort de lecture de ses lecteurs, ou pire encore, qu'elle ne l'a pas jugé suffisamment important. Dans tous les cas, ce n'est pas bon. Alors il est temps de commencer à faire attention à votre niveau de français, si vous ne voulez pas en pâtir !


Astuces pour améliorer votre orthographe


Utiliser un correcteur orthographique


La première étape pour améliorer votre niveau de français est tout simplement de faire appel à un correcteur orthographique. Aujourd'hui, tous les smartphones en sont équipés. Vous pouvez facilement trouver un logiciel de correction gratuit en ligne, et si vous travaillez en ligne vous pouvez utiliser la vérification orthographique. Vous n'avez donc aucune excuse pour ne pas faire vérifier votre orthographe. Cette habitude toute simple, et qui ne coûte aucun effort, vous évitera déjà pas mal de fautes grossières. Bien sûr, un tel outil ne pourra pas corriger les erreurs d'homonymes ni la plupart des fautes de grammaire, de concordance des temps ou autres subtilités de la langue. Mais elle vous empêchera d'écrire « parkingue » au lieu de « parking », et c'est déjà une amélioration notable pour votre crédibilité !


Prenez l'habitude de vous relire


Cette astuce tombe sous le sens, mais vous n'arriverez pas à améliorer votre français si vous ne faites jamais l'effort de vous relire, et de vous corriger ! Bien sûr, tout le monde ne naît pas correcteur, et si on ne connaît pas une règle de grammaire, eh bien, on ne peut l'inventer ! Pour faciliter cet exercice de correction, Vscript a rédigé un article pour que vous puissiez apprendre à vous relire. Les astuces partagées conviennent très bien pour des textes courts, comme un e-mail envoyé à votre client. Prenez l'habitude de vous relire et de relever vos erreurs récurrentes, pour ne plus les faire à l'avenir. Désormais, vos e-mails sont impeccables, mais vos rapports, en revanche, laissent à désirer… C’est tout simplement qu’ils nécessitent une correction plus longue et plus approfondie.


Faites-vous relire


Il est très difficile de se relire et de se corriger soi-même, n'importe quel correcteur aguerri vous le dira. La correction nécessite du recul, c'est pourquoi il peut être judicieux de recourir à une personne extérieure pour faire relire vos textes importants. Malheureusement, vous ne pouvez pas vous faire relire par n'importe qui. Il ne suffit pas que cette personne ait un meilleur niveau que vous. Il faut que cette personne possède un excellent niveau de français – idéalement, il faut faire appel à un professionnel de la correction. Bien sûr, un tel service représente un coût qui peut vous sembler dissuasif. Mais il faut prendre en compte les bénéfices que cela vous apportera : une crédibilité renforcée dans votre vie professionnelle, du temps que vous ne consacrerez pas à la correction mais à votre domaine d'expertise, et un pouvoir d'influence accru. Rappelez-vous : les textes bien écrits sont plus à même de convaincre leurs lecteurs !


En résumé, nous pourrions dire qu'un texte mal écrit vous pénalise, tandis qu'un texte bien écrit vous valorise. Cela n'est pas forcément très juste pour les personnes qui sont fâchées avec l’orthographe ou pour les personnes dyslexiques, mais heureusement il existe des solutions faciles à mettre en œuvre pour améliorer considérablement la qualité de vos écrits professionnels. Alors n'hésitez plus, et lancez-vous dès aujourd’hui dans la correction de vos e-mails !


20 vues0 commentaire